Ces petites amitiés (vieux texte)

Ça ne vous fait pas de peine à vous ces petites amitiés, qu’on croit qu’elles vont durer, forcément, et qui finissent généralement par s’écrouler en plein vol ? Ceux qui te disent « on se reverra, promis ? Hein ? On s’appelle ? », qui te le font limite jurer sur la Bible…. et dont on entend plus parler juste après… Les grandes effusions, les au-revoirs pleurnichards, quand on se dit entre deux larmes, « on se revoit bientôt, tu vas me manquer »…et puis plus rien. Pas un coup de fil, pas un mail. D’un coup on existe plus pour eux. C’est à se demander si on a déjà existé, ou si tout ça c’était juste une comédie pour faire plaisir.

@ximena234
we heart it @ximena234

Ceux qu’on appelle « des rencontres », parce qu’elles sont spéciales. Celui-là qui nous ressemblait tellement qu’on avait envie qu’il pense la même chose, qu’on s’était promis qu’on garderait le contact, et qui ne répond même plus à nos messages…. ça c’est bien le pire. Ces messages là, on les regrette, on aimerait ne les avoir jamais envoyés…. au moins on aurait pu garder un peu d’espoir…se dire qu’il est peut-être occupé mais qu’il pense à nous quand même…. mais là c’est moins sûr du coup…et c’est triste, vraiment triste, de se dire que tout ça c’était juste les mots du moment, et qu’il nous a rayée de sa vie aussi….

Et puis les amitiés d’enfance, de la maternelle au lycée… les « amis pour la vie », à la vie à la mort, rien du tout…. on se recroise parfois au détour d’un métro, « tiens salut qu’est ce que tu deviens » alors qu’on s’en fiche complètement et qu’on l’a déjà oublié quand le métro s’en va …. parce que la vie tourne et les pages aussi, et qu’on est plus les mêmes alors on a plus les mêmes amis…. on se revoit sur les photos de classe, parfois on regrette de s’être perdus, parfois non. Et puis un jour, sur une photo de journal, on la revoit cette super copine, toutes les « meilleures amies » qu’on a eu sans savoir ce que ça voulait dire « meilleure », on la voit dans une belle robe à côté d’un grand dadais qui sourit, un gentil garçon qu’elle appellera « mon mari »…. et on se dira que c’est bien fini l’enfance et tout ce qui va avec…

Alors ça ne vous fait pas de peine à vous, tout ça ? Je suis sûre que si. Mais comme la plupart des gens, comme la société actuelle, vous faites comme si vous vous en fichiez… «Oh c’est pas grave, c’est la vie qui est comme ça »…. Mouais. Si je dois être la seule à l’avouer je le ferai sans rougir. A moi ça me fait de la peine, vraiment…..

Publicités

2 réflexions sur “Ces petites amitiés (vieux texte)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s