En amoureuses….

J’ai toujours voulu des enfants, et encore plus une petite fille pour avoir cette complicité que j’ai toujours avec ma maman. Et puis mon vœu s’est réalisé, un peu avant mes 30 ans, hop une petite poulette est arrivée.

Les premières années, j’ai joué à la poupée, et c’était elle la poupée. Je lui mettais des bandeaux sur son crâne chauve, pour retenir les 3 cheveux fins et blonds qui se battaient en duel. Des jolies robes roses et des bodys avec écrit dessus « J’aime ma maman ». Je pouvais passer des heures et de heures rien qu’en la regardant vivre. Elle était le centre de mon univers. Et puis, elle a grandi.

Le temps a passé donc, et avec elle ma patience. Bien sûr, je l’aime plus que tout, je donnerai ma vie pour elle, comme pour son frère. Mais bien souvent, je suis fatiguée de l’entendre parler, de la voir chercher mon attention sans arrêt, chaque seconde. De ne pas pouvoir me poser sans qu’elle vienne me demander de la regarder danser, ou de l’écouter lire une histoire, ou de…. de tout et de n’importe quoi, du moment qu’elle soit encore et toujours le centre de cet univers.

Alors, le plus souvent, résonnent des « Je suis occupée Alice », « Joue toute seule », « J’ai pas envie », « Je travaille », « Je regarde un truc, attends deux minutes, j’arrive ». Et puis arrivent aussi des « Lâche moi », « Tu me gonfles », « Laisse moi vivre!!!!! ».

Je sais bien que ça la rend triste et je la comprends, mais parfois c’est plus fort que moi. Sa voix qui ne s’arrête jamais de parler, sauf quand elle dort, ses crises, son besoin incessant qu’on la regarde, qu’on l’admire, tout ce qui va avec sa précocité, souvent je ne le supporte plus. J’ai besoin d’air, je n’ai plus d’énergie, plus de sève dans les veines. Une journée avec elle est plus crevante et stressante pour moi que n’importe quel oral de concours. Alors j’avoue que je me sauve, je l’envoie vers son père, je m’enferme dans les choses qui me plaisent,  qui me reposent.

J’essaie quand même, de plus en plus, de prendre sur moi et de passer du temps avec elle, rien que nous deux, « en amoureuses » comme elle dit. Et finalement ça ne se passe pas si mal. Nous avons deux spectacles de prévu cette année, elle et moi. On va prendre le train, assister à ces chouettes sorties et rentrer. On aura ces souvenirs en commun dont on se parlera le soir, avant de se dire bonne nuit. Et je me surprends même à avoir hâte de partager ça avec elle. Dans un climat apaisé, hors de la routine de la semaine, dans un endroit qu’elle ne connaît pas.

12552698_10207212061194083_6493411811361904299_n

Ce dimanche, je lui ai proposée, tiens si on allait au cinéma, t’as pas envie de voir Snoopy? Évidemment elle était emballée. On est parties toutes les deux, bras dessus bras dessous et on s’est bien amusées. On s’est données la main pendant le film, on a ri et on a chanté dans la voiture. Et c’était un joli moment.

Tout aurait été parfait si elle n’avait pas été insupportable toute l’après-midi qui a suivi, mais que voulez-vous, on ne peut pas en demander trop tout de même….

 

 

Publicités

6 réflexions sur “En amoureuses….

  1. Être maman n’est pas chose facile, nous restons humaine après tout avec nos GRANDS défauts et nos PETITES qualités!;)
    Mais nos enfants, je le pense fortement, nous aime tout ou même plus pour ça car nous savons être présente au bon moment et savons leur donner notre attention quand il le faut!

    Aimé par 1 personne

    1. j’habitais à montpellier quand j’ai écrit ce texte, c’est la ville de mon coeur, maintenant j’ai déménagé et ça me manque…
      Pour Lorelei, c’est le prénom que je voulais prendre comme pseudo quand j’étais plus jeune et que je rêvais de devenir écrivain, alors je l’ai repris pour le blog 😉
      bisous et merci!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s