Naïvement j’ai cru…

Que les belles valeurs qu’on se répétait, au lendemain des attentats,  dans les bras les uns des autres, Liberté , EGALITE, fraternité, avaient un sens. Que tout le monde y croyait, tous égaux, tous ensemble. Et je trouvais même ça rassurant, quelque chose de positif dans toute cette obscurité effrayante….

@veritonm
We heart it @veritonm

Que ces images de migrants noyés, que le corps de ce petit garçon photographié sur une plage, alors qu’il fuyait son pays en guerre pour trouver un avenir meilleur, auraient réveillé les consciences et touché les cœurs les plus secs et les plus vides de compassion….

Que les Français verraient un peu plus loin que leur peur malsaine de l’étranger. Qu’ils penseraient que peut-être ils n’ont pas envie que leurs enfants, que leur fille grandisse dans un pays où la femme se retrouve dans la position d’il y a 50 ans. Quand elle devait rester au foyer et ne pouvait plus disposer de son corps sans le risque de se faire traiter de trainée inconsciente. Que le combat de nos mères, de nos grands mères, n’ait pas été mené dans le sang et les larmes à l’époque, pour être aujourd’hui foulé aux pieds par une petite blonde de 25 ans qui a dans les veines plus de haine et de bêtise que de sang……

Qu’on était aussi assez intelligents pour se bouger jusqu’aux bureaux de vote, même si « ça ne sert à rien », même si « tous les mêmes ». Parce que ce droit on l’a gagné, mais il s’agirait de l’utiliser, et comme il faut….

J’ai cru que dans un pays épris de belles valeurs, un pays récemment touché en plein cœur mais prêt à se battre, on comprendrait que voter pour l’extrême droite, c’est plonger les deux pieds devant dans le piège laissé par Daech, qui n’attend que ça, et qui doit bien se frotter les mains,en se disant « On les a eus ces cons ». Car oui, les électeurs du FN, pardonnez moi, mais vous êtes cons. Je ne veux pas faire de politique. Mais il n’y a que dans « Retour vers le futur », que de replonger dans les années 50, c’est fun.

Et je pense à mes amis étrangers, moi la petite fille d’immigré italien. Ces amis qu’on regardait déjà avec méfiance dans la rue depuis quelque temps. Ces amis qui doivent se sentir tellement mal ce soir.

J’aime mon pays, mais ce soir j’ai presque envisagé de le quitter.

Ce soir j’ai eu la nausée d’avoir été aussi naïve et d’avoir cru qu’on se relèverait, plus unis qu’avant.

Si cet article vous dérange, j’en suis désolée. Sachez juste que c’est réciproque.

A tous les autres, merci de m’avoir lue.

Publicités

6 réflexions sur “Naïvement j’ai cru…

  1. Tu dis très bien ce que je ressens ce soir, et encore plus depuis une discussion ce matin avec mon voisin, français d’origine algérienne qui faisait l’apologie du FN!!! Les gens sont devenus fous ou c’est moi qui ne comprends plus rien????

    Aimé par 1 personne

  2. Idem, ça me déprime vraiment cette situation (et ça m’angoisse aussi un peu)… C’est tellement blasant de voir que les gens font un amalgame entre migrants et terroristes, alors que ça n’a tellement rien à voir, que les gens votent un masse pour un parti qui veut remettre en cause le droit des femmes (Marion Le Pen qui veut arrêter les subventions pour le planning en région PACA, mais wtf!), je suis vraiment déçue que les gens ne cherchent pas plus à réfléchir d’eux même et à se renseigner autrement qu’en regardant TF1 et autres…

    Aimé par 1 personne

  3. Résultats douloureux ma belle. Mais tu sais au milieu de cet électorat, il y a aussi des gens issus de l’immigration…
    Que va devenir la France! Avec des gens qui pensent comme on pensait il y a même plus de 50 ans. En écoutant Marine Le Pen parler j’avais l’impression d’être revenu au temps des rois. C’est du grand n’importe quoi…
    Il faut réagir vite. Est-ce encore possible?
    Grosses bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s