Merci Monsieur D…..

Cet été, Pestouille m’a demandée presque tous les jours, « Maman, c’est quand la rentrée ? J’aime pas les vacances moi ». On avait beau essayé de l’occuper et de l’amuser tous les jours, et elle s’amusait souvent pourtant, la même question revenait sans cesse. Alors bien sûr, elle était la plus heureuse des petites filles ce mardi matin. Et cela m’a renvoyée à mon enfance à moi, évidemment.

Pinterest / Le repaire des belettes.com
Pinterest / Le repaire des belettes.com

J’ai toujours aimé l’école. Et détesté les vacances. Outre le fait qu’elles se soient passées de temps en temps dans un stress et un contexte particulier, j’attendais moi aussi de retourner en classe et de retrouver les copines. De revoir les garçons dont je m’étais bêtement amourachée aussi. Pour les cours et le fait de travailler, ça ne me dérangeait pas plus que ça, même si je n’ai jamais été une bête de travail. C’était l’ensemble qui me plaisait. J’étais loin d’être une intellectuelle, plutôt dans la moyenne, parfois un peu en dessous. Mais j’étais motivée, volontaire, sérieuse. J’écoutais les profs, je ne bavardais pas en classe, je travaillais. C’est ce qui était écrit sur mon bulletin à chaque fin de trimestre. Et ce qui m’a probablement permis d’avoir mon Bac malgré des notes pas exceptionnelles.

Mais il y a une personne qui a été plus qu’essentielle dans mon parcours scolaire, un Mentor, une bonne étoile. C’était mon instituteur de primaire. Monsieur D. C’était aussi le directeur de ma petite école de village. Un fantastique directeur, présent, impliqué. Tout le monde l’aimait, de toute façon on en pouvait que l’aimer.

Il a été mon guide pendant mes années de CM1 et de CM2. Un deuxième père, de ceux qui te tiennent par la main pour t’aider à aller plus loin, voir plus loin. A croire en toi. Car oui, grâce à lui, je croyais en moi, en ce que je pouvais faire. Monsieur D était sévère parfois quand il le fallait, mais personne ne lui en voulait. Car toutes ses actions avaient un seul et unique but, nous pousser à réussir. A être qui on voulait être. Qu’on soit fils d’agriculteurs ou de directeur de magasin, nous étions tous égaux dans sa classe.

Je me souviens, plus de 25 ans après, de la sérénité que je ressentais lorsque je m’asseyais sur cette chaise, au premier rang, devant lui. De la confiance qui grandissait lorsqu’il venait me dire que j’avais fait du bon travail. Il avait cette faculté, avec sa grosse voix si douce à la fois, de m’apaiser quand je doutais. Il veillait sur nous, il était toujours à notre écoute, toujours sur la brèche si on avait le moindre souci.

Et puis un jour, il a découvert ce que j’écrivais. Lors d’un exercice de rédaction, il m’a lu et il a senti quelque chose. N’y voyez pas de la prétention là dedans, c’est ce qu’il m’a dit. Et depuis ce moment, il n’a cessé de m’encourager dans ce domaine. Il a vu sans doute avant les autres que j’avais ça en moi. Et senti que moi, la petite fille qui n’avait aucune foi en un talent quelconque, je pouvais respirer, j’avais moi aussi une petite étincelle.

Peut-être que ça vous paraîtra bête, mais ça a changé ma vie. Les mots sont devenus mes amis, mon moyen de m’évader, de vider mon cœur. Monsieur D., vous avez changé ma vie, oui. Et si je ne peux plus vous le dire, puisque vous êtes désormais au ciel, sachez que je voulais vous l’écrire ici. Je suis venue vous voir plusieurs fois sur votre tombe, je vous ai même présenté mon amoureux et nos enfants. Vous pouvez être rassurés, je suis heureuse. Même si je ne suis pas encore écrivain (ha ha, qui sait un jour….), je continue à écrire, et j’ai une pensée pour vous à chaque fois, vraiment. Car sans vous, je n’aurai peut-être pas trouvé ma petite étincelle.

Publicités

4 réflexions sur “Merci Monsieur D…..

  1. Trés émouvant…Il est des personnes qu’on croise et qui nous bousillent la vie, et d’autres qui la changent ou du moins y apportent leur petite pierre. Moi c’est un professeur au collège qui a eu ce pouvoir sur ma vie, et avec qui j’ai déjeuné il y a peu…Sans lui, mon parcours n’aurait pas été le même. Je pense que pour ceux qui ont ce métier comme vocation, c’est une vraie réussite que d’avoir aidé leurs élèves à prendre de bons chemins 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s