Du virtuel au réel…7 ans d’amour….

Le mois d’août est chez nous riche en événements festifs. Même si on ne fait pas la teuf à chaque fois. Mais il y a plusieurs jours au cours du mois où on se souhaite un Bon anniversaire. Le 2, première rencontre « virtuelle », le 6, anniversaire de mariage, le 9, premier Je t’aime (oui, 7 jours après les mots échangés, on est des gros malades, nous), le 22, première vraie rencontre ( + premier bisou + premier weekend ensemble, je vous avais prévenus qu’on était des fous furieux), et le 25, naissance de notre petit cadet. C’est pour vous dire que le mois d’août nous porte chance depuis 7 ans.

Eh oui, donc, puisque nous sommes le 22, 7 ans aujourd’hui que notre histoire a commencé « pour de vrai », comme on dit.

Source Pinterest Be.com
            Source Pinterest Be.com

Ce 22 Août 2008, j’étais fébrile, pleine d’espoir et d’angoisse aussi. Parce que j’allais rencontrer celui qui faisait que ma vie était plus jolie depuis 20 jours. Ce qui peut paraître très peu avec le recul, mais qui nous semblait à nous être une éternité. J’avais pensé à la tenue parfaite, celle qui est jolie mais naturelle, pour ne pas qu’il se dise que j’allais lui tomber direct dans les bras et que je n’attendais que ça. Coiffure simple et yeux maquillés. J’avais pris, le cœur battant à faire tout casser, le tramway en direction de notre lieu de rendez-vous. Il faisait très beau, très chaud et l’impatience me gagnait de plus en plus. Encore trois arrêts, deux, un….

Et si ce n’était pas aussi bien dans la réalité que dans le virtuel? Et si on avait rien à se dire en face, alors qu’on passait des heures à se raconter nos vies non stop sur le net ou au téléphone? Bien sûr que j’y ai pensé à tout ça. Mais de toute façon, j’étais déjà cuite, complétement et désespérément amoureuse, il fallait que je sois fixée. Et s’il était, comme j’en avais déjà la certitude, l’homme de ma vie, il fallait bien qu’on se voie un jour.

Je me souviens d’avoir attendu un peu, là où on devait se retrouver. Du téléphone qui sonne avec sa voix au bout et son « Je suis là dans 5 minutes ». De ce que ça a provoqué chez moi en terme de peur panique. J’ai failli reprendre vite fait le tramway pour rentrer chez moi. Tout était tellement parfait entre nous, comme ça, pourquoi risquer de peut-être tout gâcher. Mais non, j’ai tenu bon. Je vous avoue franchement que je n’en menais pas large.

Et puis je l’ai vu arriver au loin, j’ai su que c’était lui, il venait dans ma direction d’un pas plus ou moins assuré, un sourire timide sur le visage et les yeux qui pétillaient. Il s’est avancé, m’a saluée d’une petite voix qui se voulait joyeuse mais dans laquelle je sentais de l’appréhension pareille à la mienne. Il a commencé à me faire la bise mais je n’ai pas pu résister plus longtemps et je l’ai pris dans mes bras. Et on est restés longtemps, seuls au monde, dans les bras l’un de l’autre. Comme si on ne pouvait plus se décoller, comme si toutes ces heures qui nous avaient séparés n’existaient plus. Je me rappelle d’un jeune garçon qui s’était approché pour nous demander son chemin et qui n’a pas fini sa phrase. Nous étions dans une bulle d’amour.

Puis il y a eu les premiers mots, le premier baiser que je lui ai donné car je n’y tenais plus (hi hi), et le soulagement qui devenait plus grand à chaque minute d’avoir bien fait de se rendre à ce rendez-vous.

Et après toute une journée passée ensemble, à papoter, à se découvrir, à s’abreuver de mots doux, il était trop difficile de se quitter….Alors mon beau Prince m’a proposée « Et si on passait le week end ensemble? « , et comme je lui répondais « Oui!!!!! », il m’organisa à l’arrachée un magnifique week end en Italie. Voilà. Parce que je lui avais dit, lors d’une de nos conversations MSNesques que je rêvais de visiter ce pays. C’est là, pendant ces heures à lui tenir la main dans la voiture, pendant qu’il roulait vers ces deux jours en amoureux, que j’ai eu la véritable confirmation. Celui là, c’était l’homme de ma vie.

Et voilà, aujourd’hui ces souvenirs ont 7 ans. 7 ans de rires, de complicité, de moments magiques….de peine, de disputes et d’incompréhensions aussi parfois…..Mais quand il me prend dans ses bras le soir devant la télé, qu’il caresse mes cheveux et qu’il me dit « Je t’aime », ça a toujours le goût de ces premiers instants. Et je me dis alors que j’ai tellement de chance.

Si vous avez aussi rencontré votre moitié sur Internet et que vous avez connu ces premiers rendez-vous où la réalité a rejoint le virtuel, je serai curieuse et amusée de lire vos petites histoires 😉

Bonne journée, nous ce midi c’est chinois 😉

Advertisements

14 réflexions sur “Du virtuel au réel…7 ans d’amour….

  1. Je suis vraiment surprise et touchée par ton article. Je crois que c’est vraiment merveilleux cette façon que tu as d’écrire tes propres sentiments. Je serais incapable de transmettre ce genre de choses par des mots. En tout cas, félicitations et pleeeein de bonheur à vous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s